Retour aux catégories
inconnue, le 9 nov.
Histoires
2
 Un grand malheur est arrivé à l'Abbaye et j'ai la pénible mission de vous en faire part.

Mardi soir, pendant que l'abbé Nédictine donnait le salut, l'abbé Quille tomba dans les bras du père Iscope. Les révérends pères, en perdant l'abbé Quille, perdaient leur seul soutient. Un seul restait joyeux : le père Fide. Quant à l'abbé Tise, il n'y comprenait rien. Il aurait bien voulu que le saint Plet lui parle, car lui au moins l'aurait aidé à comprendre. On alla chercher le père Manganate et le père Itoine, les deux médecins de l'Abbaye. Ils pensaient ranimer le malheureux mais leurs efforts furent vains. Le lendemain fut donc célébré son enterrement. Chacun fut appelé à l'Abbaye par les célèbres cloches sonnées par le père Sonnage.La Messe fut dite sur une musique de l'abbé Thoven. Le père Ocquet fut chargé du sermon et comme il n'y avait pas de chaire, il monta sur les épaules du père Choir. A la fin de l'homélie, le père Cepteur fit la quête et remit les dons à l'abbé N'Pé.Après la Messe, une grande discussion s'engagea : l'abbé Canne et l'abbé Trave voulaient passer par les champs. Le père Clus s'y opposait. L'abbé Casse en était enchanté. Le père San avec sa tête de Turc ne voulait rien entendre. Le père Vers et le père Nicieux semaient le doute dans les esprits. Finalement on décida que, comme à l'accoutumé, l'abbé Taillière serait chargé du transport du corps du défunt.
UNE AUTRE BLAGUE AU HASARD
inconnue
1 abonné

Télécharger Blabla Blagues

En téléchargeant l'application, vous pourrez noter ou commenter les blagues, partager vos propres blagues et peut-être devenir le plus gros contributeur de Blabla Blagues !

Commentaires
Suggestions de blagues